Pré du pigeonnier

 

Situé en limite de village avec une bonne exposition sud-ouest, le terrain est légèrement surélevé par rapport au chemin qui longe la parcelle. Le projet est constitué de logements saisonniers pouvant recevoir des groupes et des familles souhaitant passer quelques jours dans une région touristique, sur un territoire viticole et légèrement vallonné.

Le terrain renferme un bâtiment vétuste accolé à un vieux pigeonnier datant de plus de cent ans. Ce dernier est restauré afin de conserver la mémoire du lieu. La conservation du pigeonnier est le point de départ des intentions du projet. Les nouveaux logements s’organisent autour de cette tour avec une nouvelle écriture des éléments qui la constituent et avec des interprétations architecturales contemporaines. Certains matériaux comme la pierre, les tuiles, le bois sont réutilisés dans le projet. 

Des murs en pierres, édifiés perpendiculairement au chemin, orientent vers la meilleure vue et séparent les logements afin de préserver l’intimité des vacanciers. Les habitations sont placées en quinconce de façon à conserver des dégagements libres autour de la tour.

Chaque logement est érigé de façon à s’appuyer sur ses murs mitoyens. En contraste avec la pierre, ces habitations sont construites en bois afin d’exprimer la légèreté. Elles sont comme perchées sur des murailles afin d’inviter les hôtes à "se poser" et à séjourner le temps qu’ils souhaiteront. 
 

 

Type /

Gîtes de vacances

Client /

Privé

 

Mission /

Complète

 

Surface /

250 m²

 

Année /

2016

Co-architecte /

Salem Touati

009

Esquisse GAILHAN - indice 53

PLan masse 200

ESQ__pers_et_façade_2

© 2020 Thomas Devogèle Architecte                            www.thomasdevogele.com                         +33 664 085 331                                  Mentions légales